Configuration

  • Arrière plan
  • Fading
  • Musique
  • Texte
Choix d'arrière plan.
Choix de fading.
Choix de musique.
Choix de taille du texte.

Marc 2:13-17

La Parole de Dieu

En ce temps-là,
    Jésus sortit de nouveau le long de la mer ;
toute la foule venait à lui,
et il les enseignait.
    En passant, il aperçut Lévi, fils d’Alphée,
assis au bureau des impôts.
Il lui dit :
« Suis-moi. »
L’homme se leva et le suivit.
    Comme Jésus était à table dans la maison de Lévi,
beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts)
et beaucoup de pécheurs
vinrent prendre place avec Jésus et ses disciples,
car ils étaient nombreux à le suivre.
    Les scribes du groupe des pharisiens,
voyant qu’il mangeait avec les pécheurs et les publicains,
disaient à ses disciples :
« Comment ! Il mange avec les publicains et les pécheurs ! »
    Jésus, qui avait entendu, leur déclara :
« Ce ne sont pas les gens bien portants
qui ont besoin du médecin,
mais les malades.
Je ne suis pas venu appeler des justes,
mais des pécheurs. »

Marc 2:13-17
  • Prier avec l'Évangile du jour

    Active
    Default
    • Levi, un percepteur d'impôts dans un carrefour d'affaires très fréquenté, aurait été ostracisé par ses compatriotes juifs, car il était au service des autorités romaines détestées. Nous nous émerveillons de la puissance de l'appel de Jésus et de la réponse positive instantanée de Lévi, qui abandonne tout pour suivre Jésus. Il invite à une grande fête chez lui, tous ses amis - de mauvaise réputation selon les Juifs. On pourrait soupçonner d'où provient la richesse de Levi ! Jésus n'hésite pas à rejoindre la table de Lévi. Il défend son approche des pécheurs contre les critiques perverses des pharisiens.
    • Lorsque nous nous réunissons pour l'Eucharistie, nous rejoignons Jésus à la table de communion.
  • Prier avec l'Évangile du jour

    Active
    Default
    • Lévi, étant percepteur d’impôts dans un bureau de change achalandé et travaillant pour les autorités romaines détestées, aurait été ostracisé par ses compatriotes juifs. Nous sommes émerveillés par la force convaincante de l’appel de Jésus et par la réponse positive et instantanée de Lévi, qui abandonne tout pour le suivre.
    • Lévi invite tous ses amis peu recommandables à une grande fête chez lui. Nous pourrions bien soupçonner les sources de sa richesse. Jésus n'hésite pas à se joindre à leur table. Il défend sa proximité auprès des pécheurs contre les critiques perverses des pharisiens.
    • Vous voudrez peut-être télécharger « La vocation de saint Matthieu » du Caravage, un des tableaux préférés du Pape François.
  • Prier avec l'Évangile du jour

    Active
    Default
    • Jésus appelle Levi plutôt brusquement (au beau milieu de son travail), et Levi répond avec empressement. En effet, Levi est tellement exalté qu'il organise un dîner dans sa maison pour Jésus et ses disciples. Il invite également certains de ses propres amis. Jusqu'ici tout va bien. Le problème est que Levi est un percepteur de taxes et de péages, et ses amis sont des percepteurs d'impôts / péages, et d'autres «pécheurs». Toutes ces personnes sont méprisées et marginalisées au sein de la société juive, à la fois pour des raisons sociales et religieuses. Que fait Jésus dans leur compagnie? Les scribes désapprouvent fortement ce qu'ils voient et expriment leur mécontentement aux disciples de Jésus.
    • Toute cette histoire mène à la déclaration d'arrestation avec laquelle l'évangile d'aujourd'hui se termine. Jésus est venu, « pour ne pas appeler les justes mais les pécheurs ». Loin d'être une situation à éviter, la compagnie des «pécheurs» est précisément ce que Jésus a besoin de rechercher. Ils ont le plus besoin de sa guérison. Cet enseignement s'applique aujourd'hui à l'Église, à nos paroisses, lieux de travail et foyers. Dans quelle mesure notre attitude envers les autres est-elle inclusive? Aurions-nous été à l'aise au dîner de Levi?
  • Prier avec l'Évangile du jour

    Active
    Default
    • Jésus est chez lui avec le côté très faible et capricieux de l'humanité ; il veut que nous nous sentions chez nous aussi avec lui en nous-mêmes. Si nous ne nous acceptons pas nous-mêmes nous avons tendance à nous préoccuper de ce qui est insuffisant, déficient et négatif dans nos vies.
    • Dans la prière, vous pourriez dire à Jésus quelque chose qui ne vous plaît pas de vous-même. A la lumière de la façon dont Jésus est miséricordieux sur ce côté de vous, vous pouvez vous regarder en mettant ce défaut devant vous; ou vous aider à le voir comme une petite partie de la très bonne personne qu'il trouve que vous êtes.
  • Prier avec l'Évangile du jour

    Active
    Default
    • Comme Jésus prêchait sur la rive du lac, ses paroles avaient un impact différent d’une personne à l’autre. Pour certains, il était seulement une nouveauté. D'autres étaient peut-être à moitié intéressés. Mais les bruits qui couraient et atteignaient Lévi, assis à proximité dans son bureau, devaient avoir remué son cœur. Alors, lorsque Jésus l'a invité à être un collaborateur du Royaume, Lévi se leva aussitôt sans même une pensée pour la carrière qu'il laissait derrière lui.
    • Le travail de Lévi, la collecte des impôts pour l’occupant romain, ne lui gagnait pas la sympathie de ses compatriotes. Pourtant, il eut l'oreille la plus sensible au changement de relations avec Dieu que Jésus voulait inspirer.
    • Peu importe nos circonstances, nous pouvons toujours prêter une oreille attentive à un plus grand appel.
  • Prier avec l'Évangile du jour

    Active
    Default
    • Je me demande comment Jésus a dit les mots: « Suis-moi ». Était-ce comme un ordre, une invitation, un murmure, un véritable défi ? Quelle que soit la manière, ils ont provoqué une réaction.
    • Permettez à Jésus de s’adresser à vous dans la prière. Comment entendez-vous son appel à le suivre - comme une douce invitation, un mot urgent? Peu importe comment il est dit, il est toujours prononcé dans l'espace de liberté intérieure de chaque personne et la plus profonde générosité.
  • Prier avec l'Évangile du jour

    Active
    Default
    • Jésus taille à travers toutes les suppositions des Pharisiens. Cela doit avoir été un choc! LEVI, un homme très différent et méprisé par les vertueux, reçoit la grâce et la miséricorde de Dieu, ainsi que son pardon. Jésus perçoit son potentiel caché et l'invite dans son amitié.
    • Seigneur, hypocrisie, arrogance et mépris n'ont pas leur place à ta table des amis. Guéris-moi de mon arrogance, de ma répugnance et de mes jugements à l'égard d'autrui; ainsi je pourrai m'attabler près de toi.
  • Prier avec l'Évangile du jour

    Active
    Default
    • En appelant Matthieu pour être un disciple, Jésus a pris un homme peu probable. Il était un collecteur d'impôts, méprisés par les Juifs. Tout comme un médecin visite les malades, Jésus va chercher ceux qui en ont le plus besoin. Il renouvelle leur dignité et leur espoir. Mais les plus malades sont les «juste» qui méprisent les autres! Y a-t-il une touche de la «juste» en moi? Si c'est le cas je demande à en être guéri.
    • Je me suis souvent éloignés de votre présence, chers Ami de ma vie, mais l'instinct « de la maison » est fort en moi et j'ai hâte de retourner à la maison de mon Père.

En savoir plus sur Un Moment Sacré

Prier avec le Pape

-

Une production des Jésuites d'Irlande, réalisée en collaboration avec des bénévoles francophones de Belgique, du Canada, de France et d'Irlande.