• Calme

    Prenez conscience que Dieu est proche, il est en vous, il a fait sa demeure dans votre cœur

    Installez-vous confortablement, détendez-vous et laissez le calme vous envahir. Pendant quelques instants, écoutez les différents sons que vous percevez autour de vous. Ensuite, concentrez-vous sur votre voix intérieure. Relaxez en écoutant, prenez conscience que Dieu est proche, il est en vous, il a fait sa demeure dans votre cœur.

  • Les Écritures

    Luc 1:11-16

    L’ange du Seigneur lui apparut, debout à droite de l’autel de l’encens. À sa vue, Zacharie fut bouleversé et la crainte le saisit. L’ange lui dit : « Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée : ta femme Élisabeth mettra au monde pour toi un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Tu seras dans la joie et l’allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance, car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira pas de vin ni de boisson forte, et il sera rempli d’Esprit Saint dès le ventre de sa mère ; il fera revenir de nombreux fils d’Israël au Seigneur leur Dieu.

  • Réflexion

    Nous avons souvent besoin de silence pour entendre la vérité
    • Cet ange, qui que ce soit, a d'abord effrayé Zacharie; il était un homme, à la fois estimé et discrédité : il n'avait pas encore engendré d'enfant. Lui et sa femme seraient déconsidérés pour cela. Cependant, c'était un honneur d'être choisi pour aller dans le Saint des Saints, une pièce intérieure du Temple où se trouvait le Tabernacle. En termes d'aujourd'hui, ce serait comparable à être choisi comme célébrant d’une grande cérémonie liturgique! La peur de  l’ange s'empara de Zacharie, mais il pouvait encore entendre les paroles de l'ange au sujet de la joie. Du moins, il a entendu et écouté.
    • Marie a été désorientée mais n'a pas douté – au contraire, Zacharie a douté qu’Élisabeth et lui pourraient avoir un enfant. Il fut réprimandé et frappé de mutisme. Il a été réduit au silence, et dans ce silence il comprit la vérité et la garda dans son cœur jusqu'à ce qu'il nommât son enfant. Nous avons souvent besoin de silence pour entendre la vérité. 
    • La prière de Zacharie avait été entendue. Il savait qu'il aurait un enfant, Jean Baptiste; celui-ci annoncerait le Sauveur et préparerait son chemin en orientant les gens vers Dieu. Bien que pour l'instant Zacharie ait dû garder son secret dans le silence de son cœur, la joie de raconter au monde viendrait plus tard. Ce Noël, si nous choisissons de consacrer du temps loin de l'agitation des préparatifs festifs pour écouter Dieu, notre silence de l'Avent augmentera la joie dans nos cœurs.
  • Parlez à Dieu

    Nous pouvons trouver Dieu dans la vie ordinaire, là où nous vivons
    • Le Seigneur utilise le prénom que mes parents m'ont donné à la naissance, il m'appelle par mon nom. On m'a donné un nom pour la durée de ma vie terrestre et pour l'éternité. Dieu me connaît par ce nom qui est mien. Le nom de chaque personne est sacré. Comment votre nom précise-t-il votre identité? Est-ce le nom d'un ancêtre, d'un saint, d'un personnage populaire au moment de votre naissance?
    • Pendant quelques instants, je fais silence pour écouter Dieu qui désire ardemment parler à mon cœur. Nous pouvons trouver Dieu dans la vie ordinaire, là où nous vivons, dans les personnes de notre entourage et dans les bruits de la nature. Je peux sentir sa présence dans mon cœur quand j’apaise mon esprit et que je fais taire ma voix intérieure. Jésus lui-même est souvent allé dans un endroit calme pour prier en silence. Là, il a trouvé une force renouvelée pour partager avec toutes les personnes qu'il a rencontrées, la plénitude de sa vie avec le Père.
    • Zacharie et Élizabeth prièrent longtemps pour un enfant; ils avaient peut-être même abandonné. Puis-je rester fidèle dans la prière, sachant qu'il y a toujours une réponse. Cela peut prendre du temps, ou venir d'une manière que je n'attends pas!
Accueil