• Bienvenue

    Une retraite de l’Avent est un temps de préparation pour accueillir le Christ dans nos vies
    • Le mot “retraite”, utilisé ici, n’est pas ce que l’on entend habituellement ; il est d'origine militaire, un mouvement de repli dans une bataille. Spirituellement, c’est un temps de recul pour se battre; mais si le mot est trop fort, disons un repli nous permettant de prier - jusqu’à se rendre dans un foyer de solitude. La plupart d’entre vous n'iront pas dans un endroit comme une maison de recueillement, mais dans un espace d’attention intérieure. Nous offrirons quelques suggestions permettant de créer une qualité d’écoute et de présence afin que l’Esprit de Dieu puisse travailler en nous.
    • L’Avent désigne la période avant Noël, c’est un temps de préparation pour accueillir le Christ dans nos vies. Vous pouvez considérer ce chemin de foi comme un temps d’acheminement vers l’année qui vient. 
    • Pour entrer dans cet événement, nous vous proposons de réfléchir sur certains moments de la célèbre histoire des Mages, tirée de l’évangile de Matthieu. Bien sûr, elle est très connue, et très aimée des enfants car elle est facile à mettre en scène. En réalité, c’est un drame de foi adulte, comme nous le verrons. Divers moments du récit nous offriront des points de départ pour la réflexion et la prière personnelle.
  • Introduction

    Nous avons besoin de nous retirer de l’agitation quotidienne et de créer le silence et le calme
    • Comment allons-nous aborder cette période de méditation et de prière? L’invitation la plus fondamentale dans toute retraite est peut-être tout simplement de ralentir. Nos vies sont tellement éparpillées. Nous avons besoin d’échapper à la fragmentation et de trouver quelque chose tout en simplicité. Nous avons besoin de nous retirer de l’agitation quotidienne et de créer le silence et le calme. 
    • Remarquons quatre qualités : la lenteur, la simplicité, le silence, l’immobilité. Nous pourrions ajouter la patience, car il faut du temps pour ralentir. Nous avons besoin d’une aptitude au calme afin d’atteindre progressivement une certaine réceptivité de Dieu.
    • Qu’entendons-nous par l’aptitude au calme? Écouter simplement les sons ambiants, ils nous aideront à focaliser. Ou porter attention à notre respiration. Ou encore, fixer la flamme d’une chandelle et laisser notre attention se concentrer en excluant toutes autres pensées ou sensations. Voyez ce qui vous aide. Mais souvenez-vous que ce n’est pas une question de technique, mais de disposition. Nous voulons être prêts à accueillir Dieu. 
  • Conseils pratiques

    Demandez à Dieu de vous inspirer ce qu’il veut vous faire découvrir dans cette méditation
    • Pour commencer, fermez les yeux et demandez à Dieu de connaître ce qu'il attend de vous. Faites une pause pour entrer dans le silence.
    • Chaque paragraphe de réflexion au sujet des mages offre une perspective différente du récit, un sujet d’entrée en prière particulier. Lisez les commentaires attentivement, mais avec l’idée de trouver un ou deux points qui vous aideront à faire une pause et à prier. Vous pourrez toujours revenir et choisir d’autres aspects dans les jours suivants.
    • De la même manière, lisez lentement les passages d’évangile et voyez si certains vous frappent plus que d’autres. Tenez-vous en à cela. N’essayez pas de tout choisir! Ces citations brèves ont été choisies pour vous aider à entrer dans l’histoire des mages plus personnellement. La répétition lente d’une phrase vous aidera. Graduellement, vous trouverez un certain calme dans ces mots, ou dans un aspect du récit qui vous semble important.

    En résumé : commencez par lire la réflexion; ensuite vous pourrez approfondir les passages d’évangile; en troisième lieu, demeurez dans le calme et considérez quel aspect de la lecture vous parle plus personnellement. Pour approfondir le silence, fermez les yeux, et demandez à Dieu de vous inspirer ce qu’il veut vous faire découvrir dans cette méditation. Demeurez ainsi le plus longtemps possible. Vous pourrez ensuite relire les passages qui vous ont parlé le plus. 

Accueil