• Invitation

    Faites attention aux sons environnants

    Au début d’un temps de prière et de réflexion, il est toujours utile de prendre quelques instants pour faire silence et se concentrer. Vous connaissez peut-être déjà la façon qui vous convient le mieux. Aujourd’hui, en commençant ce temps de prière, faites attention aux sons environnants. Vous pouvez être dans un endroit très calme ; pourtant, il y a sans doute quelque chose que vous pouvez entendre. Ou il peut y avoir beaucoup de bruit autour de vous, toute la clameur de la vie quotidienne. Quel que soit votre environnement en ce moment, observez les différents sons et remarquez aussi d'où ils viennent.

  • Exercice de calme intérieur

    Concentrez-vous sur les sons plus près de vous

    Maintenant ramenez votre attention vers l'intérieur, concentrez-vous sur les sons plus près de vous.  Laissez les autres aller – ils seront encore là en arrière-plan. Mais concentrez-vous sur ce que vous pouvez entendre auprès de vous, dans la pièce où vous vous trouvez, ou sur ce que vous entendez à proximité. Portez attention un instant à ces sons plus immédiats.

    Maintenant laissez ces sons se fondre à leur tour dans l'arrière-plan tandis que vous laissez votre attention se tourner vers l'intérieur. Trouvez un espace paisible en vous et, pendant une minute ou deux, reposez-vous là, dans le calme au centre de vous-même.

    Écoutez la parole de Dieu dans ce lieu calme, pendant que vous lisez le récit de l'appel d'Abraham au livre de la Genèse.

  • La Parole de Dieu

    Genèse 12: 1 - 7
    Le Seigneur dit à Abram : « Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, et va vers le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai, je rendrai grand ton nom, et tu deviendras une bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront ; celui qui te maudira, je le réprouverai. En toi seront bénies toutes les familles de la terre. »

    Abram s’en alla, comme le Seigneur le lui avait dit, et Loth s’en alla avec lui. Abram avait soixante-quinze ans lorsqu’il sortit de Harane. Il prit sa femme Saraï, son neveu Loth, tous les biens qu’ils avaient acquis, et les personnes dont ils s’étaient entourés à Harane ; ils se mirent en route pour Canaan et ils arrivèrent dans ce pays.
    Abram traversa le pays jusqu’au lieu nommé Sichem, au chêne de Moré. Les Cananéens étaient alors dans le pays.
    Le Seigneur apparut à Abram et dit : « À ta descendance je donnerai ce pays. » Et là, Abram bâtit un autel au Seigneur qui lui était apparu.
     

  • Réflexion

    Où votre voyage dans la foi a-t-il commencé ?

    Abram, que Dieu appelle ensuite Abraham, est le premier nom dans la liste des ancêtres de Jésus que Matthieu note dans son Évangile. Le passage que vous venez de lire est l'appel qui l’invite à se mettre en route vers la Terre promise. C'est en répondant à cet appel qu’Abraham est devenu celui que la liturgie catholique appelle « notre père dans la foi ». Où et comment votre propre voyage dans la foi a-t-il commencé ?

    Abraham se met en route car Dieu lui a fait une promesse : « Je ferai de toi une grande nation. » Il met sa confiance en Dieu et dans la fidélité de Dieu pour lui. Si on vous mettait au défi de rendre compte de votre foi, d'expliquer pourquoi vous êtes et restez un chrétien, que répondriez-vous ? Savez-vous tout ce que Dieu vous a promis dans votre propre vie ?

    La promesse de Dieu n’est pas faite seulement à Abraham : il part avec sa femme, son neveu, une grande partie de sa famille, et toute sa maisonnée. Et la promesse s'étend bien au-delà : « À ta descendance je donnerai ce pays ». Qui sont les personnes qui vous accompagnent sur votre chemin de foi, qui vous soutiennent et comptent sur vous pour les aider à devenir des disciples du Christ ?

  • Conversation avec le Seigneur

    Remerciez Dieu pour certaines choses qu'Il a faites pour vous

    Plus tard dans son Évangile, Matthieu parlera de Jésus appelant le Dieu qu’Il connaît, "Abba", comme étant « Le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob ». Ici, Abraham est nommé avec son fils et son petit-fils, les trois premières figures dans l'ascendance de Jésus que Matthieu retrace. Par le biais de ces générations, les promesses de Dieu sont accomplies. Pourtant, Isaac n'est pas né avant qu’Abraham et sa femme ne soient déjà vieux et il a même failli devenir un sacrifice humain. Jacob n’hérite de la promesse qu’après l’avoir soustraite à son frère Esaü en le trompant. Il semble souvent que les promesses de Dieu ne se sont réalisées que de façon inattendue, parfois même quand les gens avaient abandonné tout espoir. Voyez-vous des liens avec la façon dont Dieu a travaillé dans votre vie ?

    À la fin de ce passage, Abraham, ayant atteint la terre promise, y construit un autel pour rendre grâce à Dieu de tout ce qu’Il a fait pour lui. Vous pourriez mettre fin à la prière aujourd'hui en prenant quelques minutes pour remercier Dieu pour toutes les bonnes choses qu'Il a faites pour vous et les promesses qu'il a tenues.

Accueil