Configuration

Prier avec le pape

juillet 2015
Offrande quotidienne: 

Père tout-puissant, dirige chaque pensée, chaque effort de notre vie, afin que les limites de nos fautes et de nos faiblesse ne viennent pas obscurcir la vision de ta gloire, ou nous empêcher d’atteindre la paix que tu nous as promise.

Et je prie avec Marie et toute l’Église, aux intentions du Pape ce mois-ci :

 

Intentions mensuelles:
Universelle: 

La responsabilité politique

Pour que la responsabilité politique soit vécue à tous les niveaux comme une haute forme de charité.

 

Pour l'évangélisation: 

Les pauvres en Amérique Latine

Pour que face aux inégalités sociales, les chrétiens d'Amérique latine puissent offrir un témoignage d'amour aux pauvres et contribuer à une société plus fraternelle.

 

Commentaire

La responsabilité politique

On entend souvent dire que la politique et le christianisme ne vont pas bien ensemble. Hélas! On pourrait en dire autant de l’économie et de ses énormes compagnies: un autre domaine d’irresponsabilité politique.

Le pape François conteste cette vision des choses. Il a raison, bien sûr. L’histoire compte maints politiques et économistes authentiquement chrétiens. Pour eux, la politique et le christianisme vont très bien ensemble. Le Pape nous demande de croire au pouvoir de la prière qui peut aussi changer les responsables politiques. Leur fonction pourrait aussi constituer une "haute forme de la charité". Il ne s’agit sûrement pas d’une tâche facile, mais quelle différence cela ferait pour tout un pays, pour le monde entier! Même le petit fonctionnaire derrière son écran, qui vous fait passer un moment difficile parce qu’il se prend pour Dieu Tout-Puissant, peut être changé par la prière. Cela pourrait constituer un bon point de départ : prier au lieu d’entretenir notre frustration ou notre colère.

Voici une autre idée pratique : la formation d’un petit groupe d’amis pourrait vous plaire. Vous discuteriez et pourriez, par exemple, identifier ensemble les politiques qui sembleraient avoir besoin le plus urgent de vos prières. Demandez alors au Seigneur de toucher leurs cœurs.

Cette intention de prière comporte également une autre facette: le pape François ne croit pas à la prière sans l’action. Il nous appelle à la prière et à l’action. Chacun de nous est chargé de l’une ou l’autre responsabilité politique : comme parent dans une école, comme paroissien, comme employé dans une municipalité, comme directeur d’une compagnie, etc. Où que nous soyons, nous pouvons agir égoïstement, ou bien élargir notre horizon et travailler pour le bien commun, être politiquement responsable. La prière pour nous-mêmes nous rendra capables d’agir de la sorte. Elle nous orientera vers le service du bien commun avec les responsables politiques "officiels". Elle nous guidera afin de ne pas procéder par ouï-dire, au jugé ou suivant les rumeurs, mais nous portera à chercher et à agir sur la base des faits. De cette manière, notre vie entière sera une "haute forme de la charité".
P. Konrad Landsberg, s.j., Secrétaire national de l’AP au Zimbabwe
Texte original: Anglais

En savoir plus sur Un Moment Sacré

Communiquer

Une production des Jésuites d'Irlande, réalisée avec la collaboration de bénévoles francophones de Belgique, du Canada, de France et d'Irlande.